Préparation chapitre 3

Publié le par kerguelen

Voilà ma préparation pour ce chapitre :

THEME 1     L’ACTIVITE ECONOMIQUE

 

 

Chapitre 3 : Une économie de marché régulée : l’économie française

 

 

 

 

Durée totale : (6 heures TD compris = 3 semaines) Timing calculé sur 4 + 2 séances de 55’
Les documents cités sont ceux du livre Nathan Collection Equilibre (accès possible aux corrigés des exos sur le site de Nathan)

 

 

Phase Observations et réflexions initiales  (10’)

 

 

 

  1. Avez-vous remarqué que des décisions économiques prises par des agents économiques entraînent d’autres décisions d’autres agents ? Pouvez-vous citer des exemples. Cette adaptation des uns aux autres se fait-elle spontanément ? Pourquoi ?
  2. Pouvez-vous citer des situations qui illustrent un manque de coordination économique ? Comment ces situations sont-elles traitées ?


 

 

Phase Analyse et exploitation de documents (190’)

Vocabulaire incontournable de cette séquence

Vocabulaire supplémentaire en relation avec les exercices

Coordination par le marché.

Régulation par l’Etat.

Offre et demande.

Marché concurrentiel, monopole.

Carré magique, politique fiscale, politique de l’emploi.
Développement durable, externalité.

Bien collectif, privatisation.

Régulation, libéralisme.

 

 


1. La régulation des activités économiques (135’)

 


1.1. Par le marché

 



Doc 1 et 2 p 38

Intérêt : Cerner la notion de marché et montrer sa diversité selon divers critères : l’objet du produit échangé, la structure du marché et l’étendue géographique.

 

 

 

Doc 3 p 39

Intérêt : Illustrer la fonction du prix sur un marché (question évoquée dans le chapitre 1)

Doc 4 p 39

Intérêt : Partir d’un exemple concret pour montrer le mécanisme de coordination du marché.
Possibilité de compléter par l’extrait du texte de Stiegler cité par Hachette p 97.

Question de réflexion :
le marché peut-il exercer son rôle de coordination dans tous les domaines ? pourquoi ? quel lien établissez-vous entre cette question et le débat européen ? (à expliciter oralement)

Synthèse intermédiaire
(d’après la proposition de cours de Nathan)

Voilà ce qui me sert de base pour un dialogue avec la classe afin de dégager l’essentiel :

A. Définition du marché

Le marché est le lieu de rencontre (matérialisé ou non) de l’offre et de la demande pour un (ou plusieurs) bien(s) ou service(s). En effet, l’offre et la demande sont plus ou moins sensibles à une même variable qui est le prix. La confrontation de l’offre et de la demande d’un bien ou d’un service sur un marché permet de déterminer un prix qui égalisera les quantités offertes et les quantités demandées (ajustement de l’offre et de la demande) : ce prix est appelé « prix du marché » (ou prix d’équilibre).

B. La diversité des marchés

Il existe plusieurs formes de marchés, qui se différencient selon la nature des biens ou des services échangés : marché des biens et services, marché du travail, marché financier. Chaque marché peut être décomposé en marchés plus ciblés. Par exemple, dans le marché des biens et services, on trouve le marché de l’automobile, le marché de l’immobilier, le marché des assurances… Par extension, certains marchés correspondent plus à un concept qu’à un produit : on peut par exemple parler du marché de la beauté (ex. : le maquillage, les soins du corps, le fitness, la chirurgie plastique) ou encore du marché de la sécurité (ex. : les alarmes, les agents de surveillance, les portes blindées).

La structure des marchés peut également varier et l’on peut opposer notamment les marchés concurrentiels, dans lesquels il y a une multitude d’offreurs et de demandeurs, et les monopoles, dans lesquels un seul offreur est présent. Les marchés se différencient également par leur étendue géographique (marchés local, régional, national, mondial).

 

C. Les rôles du marché

 

Le marché a pour premier rôle de rendre possible l’échange à un prix accepté par les offreurs et les demandeurs. Les prix résultant de cet échange remplissent une triple fonction : l’information (les prix sont des signaux indiquant la rareté relative des biens ou des services), l’incitation (une variation des prix incite les producteurs et les consommateurs à modifier leur offre ou leur demande) et l’équilibre (la variation des prix permet d’assurer l’équilibre entre l’offre et la demande). Le marché est l’instrument de coordination des activités économiques.


1.2. Par l’Etat

 


Pourquoi ?

 

Doc 9, 10 et 11 p 42 et 43

Intérêt : Visualiser un certain nombre de grands déséquilibres contemporains (à partir de titres de journaux), introduire les notions d’externalité positive et négative et de bien public et situer le rôle de l’Etat.

 


Doc 6 p 40


Intérêt : Caractériser les objectifs économiques et sociaux de la régulation de l’Etat.



Comment ?

 

 

Doc 8 p 40 et doc 12 p 43

 

 

Intérêt : Illustrer l’intervention de l’Etat dans la production de biens et services et dans la création de normes (cf. droit).

 

 

 

 

Doc 13 à 16 p 44 et 45

 

 

Intérêt : Caractériser le secteur public en France et montrer quelques évolutions.

En complément doc 7 p 41

 

 

Intérêt : Présenter rapidement quelques outils et politiques de régulation économique. On peut aussi évoquer les AAI qui ont un rôle de régulation économique (question évoquée dans la question 2 en droit).


 

 

Synthèse intermédiaire

 


L’intervention de l’État a trois objectifs principaux : corriger les dysfonctionnements du marché (ex. : la pollution atmosphérique), assurer une protection sociale (ex. : la couverture maladie universelle, CMU) et réguler l’activité économique (ex. : la lutte contre le chômage). Les objectifs de la régulation sont à la fois de nature économique et sociale.

Pour réguler l’activité économique, l’État dispose de la politique économique. Il est également producteur de services marchands.

2. Etude d’une branche de l’économie française (55’)

Exposés de 10’ réalisés par les porte-parole de 4 groupes sur une branche distincte de l’économie française.

Il s’agit de présenter de façon structurée en quoi la branche étudiée par le groupe est un exemple d’économie régulée.

La préparation est assurée lors d’un TD (cf. plus loin).

Conditions de réalisation : La classe est répartie par groupes de 4 (ou 5). Chaque groupe a un sujet à traiter. Un même sujet est traité par 2 groupes. Dans une classe de 32 ou +, il faut 4 sujets.

Thèmes imposés et supports mis à disposition :

- le marché de l’e-commerce (doc p 48 et 49 Nathan),
- le marché des fruits et légumes (doc p 30 et 31 Magnard),
- le marché de la téléphonie (doc p 32 et 33 Magnard),
- le marché de l’automobile (doc p 34 et 35 Magnard).

 

 





 
 
Phase Conceptualisation et synthèse générale du chapitre et du thème (20’)

 

 

 

 

Faire commenter oralement le schéma de synthèse p 50.

 

 

Faire récapituler par un schéma ou un texte court les idées essentielles de l’ensemble du thème 1.

Exercice final : préparer pour la prochaine séance une récapitulation orale (sans notes sous les yeux) de l’essentiel du thème 1 (= 3 premiers chapitres)
à Evaluation formative centrée sur l’utilisation pertinente du vocabulaire et sur le repérage de l’essentiel à retenir.

Publié dans eco-droit-1ere-stg

Commenter cet article