Devoir 6 (donné le 26-3)

Publié le par jp-rouxel

Ce devoir comportait une partie analytique juridique et une partie rédactionnelle économique.

 

Dans la partie analytique qui s'appuyait sur des documents relatifs à la situation d'une jeune femme titulaire d'un CDD qui envisageait de quitter cet emploi pour un poste (également CDD) plus en rapport avec sa qualification.

 

J'ai noté en particulier les difficultés suivantes :

 

- sur la première question qui demandait de qualifier les acteurs et leur relation, cela ne va pas de soi pour beaucoup d'élèves d'utiliser un vocabulaire juridique approprié or c'est le principe de cet exercice !!

 

- sur la seconde question qui demandait d'apprécier la licéité d'une clause, certains sont bloqués par le terme licéité ; d'autres ont du mal à comprendre que cette licéité peut être appréciée non dans l'absolu (parce que ce serait logique, normal ou juste) mais par rapport à la loi en examinant les articles du Code du Travail fournis en annexe.

 

- les autres questions nécessitaient d'appliquer le principe de hiérarchie des sources de droit ... pas évident pour beaucoup

 

Cette première partie sauf exceptions n'est pas réussie.

 

 

 

La seconde partie devait conduire les élèves à "s’interroger sur le processus complexe de la mondialisation". Des documents très courts étaient fournis.

 

A éviter : recopier une partie des documents !!

 

Encore un quart des élèves ne pensent pas à définir la mondialisation dans l'introduction.

 

Certains s'échinent à démontrer la complexité de la mondialisation. Leur argumentation est très complexe !!

 

On pouvait attendre une réflexion sur les causes et sur les conséquences positives et négatives de la mondialisation. Cette réflexion devait être structurée et la structure devait être explicite (titres et sous-titres ou phrase introductive au début de chaque paragraphe, transition, ...

 

La seconde partie est mieux réussie. Ouf !  Moyenne de la classe : 9,2 / 20

 

Il reste du boulot ...

Publié dans eco-droit-1ere-stg

Commenter cet article

DEWET 30/11/2007 14:54

Bravo pour ton site et bonne chance.

Lusitano 01/05/2007 12:01

pourrais-je vous parlez par messagerie instantané svp :)
EN attendant votre réponse^^
je vous laisses mon adresse msn : lusitano_92@hotmail.fr

jrouxell 29/04/2007 21:06

Oui on peut faire du droit et devenir avocat après un bac STG comme d'ailleurs avec d'autres bacs. Le gros avantage de cette série du bac, c'est que c'est la seule qui offre aux élèves une formation juridique avant le baccalauréat. Lors de la rénovation toute récente de cette filière, le programme de droit a été revalorisé et devrait être mieux à même de préparer à de futures études juridiques des élèves motivés par cette discilpine. En tout cas, il permet de choisir cette orientation après le bac en connaissance de cause.

Lusitano 29/04/2007 13:55

Est ce que avec un bac stg on peut faire du droit par exmple entrer en fac de droit pour faire avocat.
 
Cordialement.

jprouxel 15/04/2007 16:37

Bonjour Jennifer,
J'ai utilisé le 7ème sujet de l'ouvrage de chez  Nathan intitulé Bacs blancs Economie-Droit (collection bacs blancs ABC).
A +