ch5 eco L'hétérogénéité de l'économie mondiale

Publié le par jp-rouxel

Cette partie de programme a été traitée en 5 heures (2 heures le 25/1 et 3 heures la semaine du 5 au 9/2).

Peut-être un peu rapide mais il est classique qu'à certaines périodes de l'année, il y ait des phases d'accélération et qu'on prenne appui sur des acquis méthodologiques antérieurs.

Ce sera la dernière question abordée avant le bac blanc qui se déroulera la semaine de la rentrée.

A noter que j'ai communiqué aux élèves un extrait du programme correspondant à l'ensemble de cette partie 2 "La mondialisation de l'économie". J'ai essayé d'attirer leur attention (mais c'était la semaine qui précédait les vacances ...) sur la cohérence d'ensemble et sur le "potentiel" de sujets de réflexion structurée que cette partie pouvait représenter en "jouant" sur différents concepts et les liens entre eux.

Voici les questions auxquelles doivent, à mon avis, savoir répondre les élèves à l'issue de ce cours :

1. Croissance et développement dans le monde

  • Distinguez croissance et développement et présentez quelques indicateurs de ces 2 phénomènes.
  • Quels sont les principaux facteurs explicatifs de la croissance ?
  • Présentez les transformations structurelles qui accompagnent tout processus de développement.
  • Illustrez l'hétérogénéité des niveaux de développement dans le monde.

 

2. Mondialisation libérale et analyses alternatives

 

  • En quoi la mondialisation favorise ou défavorise-t-elle le développement ?
  • Qu'est-ce que le développement durable ?

Quelques éléments de réflexion supplémentaires à propos de ce cours :

La croissance se mesure par le taux de variation du PIB. (se rappeler à ce sujet ce qu'est le PIB, la distinction avec le PNB, le PIB marchand et non marchand et enfin la différence entre une croissance en volume et une croissance en valeur)

Le développement est caractérisé par la transformation des structures démographiques, politiques, sociales, économiques, culturelles. Chacune de ces transformations est mesurée par des indicateurs spécifiques (espérance de vie, nombre de médecins par habitant, taux d'alphabétisation, ...). Les aspects qualitatifs de ces transformations ne peuvent pas être chiffrés. Des organisations internationales comme l'ONU ont conçu des indicateurs synthétiques (par exemple l'IDH) pour évaluer le développement.

Le concept de développement durable peut être approché en examinant dans quelle mesure le processus de développement prend en compte l'intérêt des générations futures. Il est souvent associé à la notion de gouvernace mondiale car il nécessite le dépassement des intérêts nationaux ou même régionaux à l'échelle de la planète.

La croissance s'explique traditionnellement par la combinaison de plusieurs phénomènes et notamment par l'augmentation et l'amélioration de la capacité productive des 2 facteurs de production : le travail et le capital.

Les inégalités Nord-Sud dans différents domaines illustrent l'hétérogénéité des niveaux de développement. La question du lien entre mondialisation et inégalités doit être posée sachant que des points de vue différents peuvent être argumentés.

 

 

Publié dans eco-droit-1ere-stg

Commenter cet article

une élÚve de STG à angers 08/05/2007 14:48

merci  pour ces infos qui complètent mon cours!!!